Quelques soucis d’un écrivain

Capture d_écran 2018-01-18 à 11.36.41Brasserie Lipp, Paris. Ce ne sont pas des bulots, mais des couteaux (Schwertmuscheln, Scheidenmuscheln).

Revue des deux mondes.2082 caractères

La difficulté de ce texte réside dans le fait qu’il est constitué d’un grand nombre de tournures très françaises et que les structures sont parfois un peu lâches. Il ne faut pas s’attarder au-dessus du fossé entre les deux langues, il faut veiller à l’agencement et à l’authenticité en allemand. C’est toujours ainsi, bien entendu, mais cela particulièrement marqué dans ce texte. De ce point de vue, c’est un exercice intéressant. Vérifier si ce que l’on écrit tient la route en allemand, pour reprendre, précisément, un expression du texte.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s