Ulla Hahn_2, Der Schwimmkerl

SCHWIMMKERL Schwimmkerl, Schwimmhilfe aus den 50er und 60er Jahren

Ulla Hahn2-Schwimmkerl (3103 caractères)

Le texte est long, mais on peut le couper et le travailler en plusieurs fois.

La narratrice évoque le jour où, équipée du Schwimmkerl, elle tente d’apprendre à nager. Ce texte se trouve dans le quatrième et dernier des romans autobiographiques d’Ulla Hahn (Wir werden erwartet).

Il permet de voir comment on aborde la traduction d’un description très concrète. Avant de traduire, il est très important de visualiser, de se représenter très précisément ce qui est montré : « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement / Et les mots pour le dire arrivent aisément » (Boileau)

Le texte implique aussi de revoir certains points précis :

  • les temps des verbes, très importants ici en raison de l’alternance permanente entre habitude ou état et faits ponctuels.
  • l’expression de l’ordre dans les deux langues

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s