Allô les chiens

Australian Shepherd


Ce texte court (747 caractères) présente sur le plan linguistique de nombreuses occasions de réfléchir au sens exact de ce que l’on doit traduire, à la manière la plus naturelle de restituer en allemand le message reçu en français. Il montre, sur le mode à la fois humoristique et attendri, l’incompatibilité entre la nature du chien et l’addiction au smartphone.

Il convient de voir ou revoir, comme souvent, le participe présent, la formation et l’utilisation des noms composés, l’interrogation directe et indirecte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.