Les dieux voyagent toujours incognito

Marc Chagall (1887-1885), Ulysse

Extrait d’un roman de Laurent Gounelle, 2010, Les dieux voyagent toujours incognito.

1774 caractères.

Voir ou revoir :

  • les verbes forts
  • la manière de rendre les participes
  • la comparaison
  • les noms composés

Et on ne soulignera jamais assez la nécessité de lire dans les deux langues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.